Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 21:07

 

prenol4sv.jpg


En ce moment, j'ai une connexion internet de qualitée Lidl.

Je bugue comme un timide à qui une jolie fille aurait fait des propositions salaces dans le bureau du proviseur.


En plus, dès que je passe la main dans mes cheveux, y'a plus de neige qu'un 24 décembre en Sibérie.


En plus, aujourd'hui, dans le bus, y'avait une odeur inimaginable, comme si un gars avait bouffé une raclette et l'avait vomi.

C'est impossible qu'un HUMAIN sur Terre sente aussi mauvais. Déjà qu'en bus je suis malade mais avec cette odeur j'ai cru que j'allais participer à la sauvegarder.

 

En bus comme en voiture, en hydravion, en kart ou en navette spatiale d'ailleurs....

 

Ah oui, y'a un phénomène de mode, maintenant en place depuis assez longtemps, chez les filles, qui consiste à mettre par dessus un pull ou une robe ou un truc qui fait les deux en même temps, une grosse ceinture épaisse. Vous voyez de quoi je parle.

Et ben dans le bus, y'a une fille qui l'a faite tomber. Ca m'a fait rire, j'ai pensé :

" Ah, enfin tu fais tomber ton côté superficiel pour montrer au monde ô combien tu es laide de l'intérieur!"

 

Ouais je suis allé loin dans ma pensée, mais j'y vais à chaque fois. Chaque jour, j'explore mon cerveau et repousse les limites de la connerie humaine.

 

Je me demande qui me ressemble intérieurement. Quand je vois une petite fille, je pense "prison", quand je vois une jolie fille, je pense "viol, donc prison", quand je vois une vieille mamie, je pense " meurtre, donc prison", quand je vois un moustachu, je pense " sorti de prison".

 

Bon, si je devais dire un truc sérieux sur ce blog, c'est que je pense que les violeurs c'est des gars qu'il faudrait mettre dans un sac plastique qu'on accrocherait aux lampadaires d'une ville préalablement construite pour l'occasion ( appelons la " connardville") en tant que décoration de Noël. On leur mettrait des bougies dans le cul et leur cadeau ce serait des ciseaux à bout rond pour les forcer à se couper leur appareil génital.

 

Mais la vie serait simple à Connardville. Les gros connards de violeurs, ou pédophiles, c'est pire, seraient dans des sacs poubelle en guise de décoration. Les autres connards vivraient leur vie normalement, les genre de connards qui font chier mais qui méritent pas de condamnation, comme ce connard qui a vomi dans le bus aujourd'hui. C'était peut être pas de sa faute, mais il fait chier quand même.

 

Donc n'ayez pas peur, j'ai beau penser "prison" en voyant une petite fille, je serais le 1er à me couper une main si ça devait la sauver.

 

Ben ouais, par exemple si on se faisait kidnapper par Jigsaw, le tueur de " Saw " et que pour sauver une petite fille de tomber dans un bassin rempli d'aligators, il fallait placer sa main à l'intérieur d'une guillotine pour stopper le compte à rebours qui déclencherait sa chute.

 

J'aurais fait un bon scénariste pour Saw. Bon, après, y'a toujours des gens qui vont dire " Ouais, te couper la main pour la sauver, tu dis ça maintenant, mais si ça t'arrive, tu choisira de te barrer en courant!"

 

Ecoute, sale Français moyen obsédé par son pouvoir d'achat, quand il m'arrive de blesser quelqu'un je me sens déjà mal, alors j'imagine pas si je devais vivre avec la mort d'une petite qui aurait rien demandé sur la conscience toute ma vie.

Je pense que j'arriverais plus à dormir. Je pense aussi que tu devrais alors fermer ta gueule à jamais, et si quelqu'un s'oppose à cette proposition qu'il se manifeste ou alors qu'il ferme sa gueule à jamais lui aussi.

 

C'est mignon non? C'est niais non? Non? NON? Non, je trouve pas que c'est niais moi, c'est même pas niais du tout, comme le poisson. Poisson pané... pas niais...po- poiss...on.. p-p.. Quoi? Ok j'me pend.

 

Non, je vais avouer un truc. Je m'imagine plus avoir des "conversations" avec des filles avant de m'endormir. C'était vraiment con quand j'y repense. Maintenant je préfère créer des poésies érotico-humoristiques. je réfléchis à des vannes, des citations, des punchlines que je pourrais écrire en statut facebook pour faire rire et avoir pleins de "j'aime", symbole de réussite dans la société.

 

Je trouve ça plus rigolo que de penser à des trucs tristes. Normal. C'est plus rigolo de penser à des trucs rigolo que de penser à des trucs tristes. En voilà une phrase intelligente, qui touche tout le monde droit au coeur.

 

En plus, je dors mieux maintenant que j'arrête de penser à des trucs de..de... je cherche un mot dévalorisant et j'utiliserais le 1er qui me vient à l'esprit...cendrier...non quand même pas...PUCEAU. Voilà, fini de penser à des trucs de puceau.

 

* fin de l'article*

 

" voilà, enfin fini cet article de merde. Haha, les gens vont le croire en plus! Bon, demain faut que je pense à acheter des bonbons, j'en ai plus pour récupérer mes proies..."

 


 


 


 

 


 



Partager cet article

Published by Phaninx - dans Clair
commenter cet article

commentaires

Bali Balo 01/12/2011 17:27

J'ai eu le même problème le même jour dans le bus. Je me pose beaucoup de questions. Le mien avait quand même deux bouchons de je ne sais plus quelle bière dans les cheveux, en guise de déco. Je
l'ai vu parce qu'il est sorti par miracle un arrêt avant moi (c'est peut-être grâce à ça que je suis en vie aujourd'hui, qui sait ?).

Dafuq Is This Shit ?

  • : Quoi?Comment?Ou?Pourquoi?Avecqui?
  • Quoi?Comment?Ou?Pourquoi?Avecqui?
  • : J'écris n'importe quoi. Because fuck you, that's why.
  • Contact

Recherche