Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 22:38

J'avais dit que j'écrirais plus d'articles avant septembre ? Et bah non. Je suis resté qu'un mois au camping " Le vallon des cigales ".

 

Non, c'était pas mal. J'ai juste eu une impression que les gens sont sales et dégueulasses. Peut être parce qu'a 8 heures, dès mon 1er jour, j'ai dû aller a la fosse sceptique remuer la merde pour déboucher, et que je transportais leurs poubelles parce que certains connards avaient la flemme de les ammener eux même jusqu'aux containers.

 

Ou peut être a cause des toilettes publiques. Mais putain, j'ai envie de claquer les gens quand je vois l'état des chiottes. Putain mais pourquoi vous êtes cons comme ça, a pisser et chier partout sur les murs en riant frénétiquement ? C'est parce que ça vous appartient pas que vous ne contrôlez plus vos déchets organiques ? Si y'a bien une preuve que les gens sont des connards, c'est l'état des toilettes publiques.

 

A part ça, ça allait, l'ambiance était bonne, y'avait de quoi rire.

 

Comme un après midi ou une famille est venue a la piscine. 4 filles, le père et la mère. La plus grande devait avoir 13 ans et elle valait le coup de finir en prison pour divers attouchements.

 

Bref, qu'y a t-il de marrant à tout ça ? Eh bien je vais vous le dire :

 

LA POUTRE APPARENTE DE PAPA SOUS SON MOULE BITE !

 

C'était presque glauque de voir papa dire aux filles " Allez ! Sortez on va manger une glace ! ", son moule-bite noir laissant deviner amplement l'engin avec lequel il a poutré maman pour concevoir toutes ces jolies têtes blondes innocentes.

 

Alors pourquoi je suis parti au bout d'un mois si c'était aussi marrant ? Parce que c'était pas aussi marrant.

 

Je me faisais chier, voila. J'aimais pas ma caravane pourrie, tout les soirs je me battais avec des araignées énormes et dégueulasses. Oui, ça fait pitié d'avoir peur des araignées, mais moi ça me rend malade.

 

Non mais c'est que je me faisais chier, mais vraiment. Même chez moi seul je me faisais moins chier, parce que je pouvais faire ce que je voulais pour y remedier, me branler ou quoi....

 

La bas non. T'attends qu'on t'appelle si on a besoin de toi. T'es payé pour attendre.

 

Et du coup le soir, je restais un peu au bar avant de rentrer dans ma caravane. Un jour, pendant que je rentrais, y'a eu un GANGBANG dans les douches communes, impliquant 3 hommes et une salope bourrée ( au sens propre et figuré ).

 

J'aurais pu y participer, si je serais resté plus longtemps, si je m'étais pas fait chier. Je serais rentré avec 700 euros, et une syphillis en prime.

 

Allez maintenant je suis lançé dans les anecdotes.

 

Environ une semaine avant que je rentre, une fille a cassé mon lit... Elle voulait " voir où je dors ". Je crois que je lui ai bien montré. Je laisse dorénavant planer le doute quant à ma virginité, envolée, ou pas ?

 

J'ai parlé anglais avec plein de gens, mais le plus dur, c'était avec ce Polonais bourré. Je remuais la tête de haut en bas a chaque fois qu'il semblait finir une phrase pour faire genre que je comprenais. Il aurait pu me proposer n'importe quoi j'aurais dit oui.

 

En parlant de polonais. Un jour on m'a dit " Y'a une infirmière qui va arriver tu vas la ramener au 78, elle doit mettre un bandage a un polonais qui s'est blessé ".

Quand est venue l'infirmière, j'étais au bar, et j'ai entendu la clameur monter, celle de tout les beaufs : " Oohhh, j'aimerais bien qu'elle me fasse un bandage sur la queue ! Gnark Gnark Gnark"

 

Malheureusement pour tout ces connards, je suis parti seul avec cette infirmière, pendant 5 minutes on a marché tranquille, discuté, avant que je la laisse en compagnie d'un gros polonais qui parlait ni français, ni anglais.

 

J'avoue l'avoir regardé une dernière fois avant de partir, avec émotion,  au cas où je ne reconnaitrais plus son joli visage quand je la reverrais amochée dans la rubrique fait divers, catégorie viol du journal. Adieu charmante mademoiselle, ce fût un plaisir.

 

Parce que oui, des beaufs, y'en avait. Des Jacky, un Nicky ( qui avait son nom écrit sur sa voiture ), un Loulou, vieux suivi par ses 2 tout petits chiens-chiens à son papa, le Paris Hilton version vacancier bourré, dont le petit-déjeuner était constitué de Whisky-Coca. ONLY ALCOHOL PLEASE !

 

Un matin j'étais a la douche, et j'entends :

"- Ooooh ! Mais ils se ressemblent beaucoup tes enfants !"

" - ben oui, c'est des jumeaux ! "

 


 

facepalm3.jpg

C'est d'ailleurs agréable d'entendre les gens chier pendant que tu prends ta douche. Des pets foireux, j'en ai entendu, je peux vous le dire.


Ah oui, j'ai eu droit a un bizutage aussi ! Par mes enfoirés de collègue de travail. Ces bâtard, une nuit, de 3h a 4h du mat, ont jeté des pierres sur ma caravane pour me reveiller, mis du scotch sur ma porte, puis une corde pour que je puisse plus l'ouvrir du tout, et quand finalement j'ai pu l'ouvrir, BAM, seau d'eau froide dans la gueule. Bienvenue au camping !

 

J'ai cru comprendre aussi la vraie nature d'une relation entre un collègue a moi et sa copine, qui venait aider aussi au camping. Ils avaient l'air de s'aimer quand on les voyait. Mais un jour, j'étais avec cette fille, un rappeur et une lesbienne tellement lesbienne que j'ai cru que c'était un mec. Cette lesbienne se mesurait les doigts d'ailleurs. Elle a donné comme explication " Bah quoi, les mecs ils se mesurent bien la bite ! ".

 

Hum Hum, où en étais-je. Ah oui. on était donc tout les trois tranquilles, avec un joi.. une cigarette, et la, le rappeur dit a la copine de mon collègue : " Bon, va mettre tes talons, ça me fait bander ! "

 

Au lieu de dire " On parle pas comme ça/ j'ai un copain, elle a dit " Non pas maintenant j'ai la flemme !

 

Par un sous entendu, j'ai cru comprendre qu'ils avaient déja baisé aussi, et que mon collègue de travail était nul au pieu.

 

Le mec, super sympa, sort avec une meuf qui a aussi l'air super sympa mais qui préfère les gars qui la font bander et qui sont meilleurs au pieu.

 

Chaque jour je comprends de plus en plus les femmes. Elles veulent un mec un peu romantique, intelligent et sportif, elles ont un connard assez con dont le seul sport où il a de l'endurance c'est le sport de chambre et la beuverie. C'est noté.

 

Femmes, je vous aime, mais seulement pendant la mi-temps.

 

Ca me fait penser à cette chanson :

 

 

 

 

 


Je crois que c'est à peu près tout pour le camping.

 

J'étais au mariage a ma soeur le 13 juillet. C'était une bonne journée. Fallait que je parle de ça juste pour évoquer le moment de l'église.

 

Le 13, c'était un vendredi. Les mariage, c'est normalement le samedi, mais le curé était en congé a partir du samedi, donc ils ont dû se marrier le vendredi.

 

Alors quand il a dit " Les marriage comme le vôtre, c'est beau, c'est ce qui me donne envie de vivre et de faire ce que je fais ", j'ai rajouté mentalement " Sauf pendant mes congés, la j'en ai rien a branler. "

 

Le mariage s'est bien passé, la nièce de mon beau-frère était belle, dommage que DJ PLATINIUM MARIO a plombé l'ambiance quand il est allé dormir dans sa voiture après avoir appuyé sur " Play " a sa playlist. Ils sont allé le chercher, il était bourré, ils ont failli se battre, il est parti a minuit, on avait plus de musique.

 

susan-boyle-thumbs-up.jpg

 


 


On a fait l'animation nous même, avec des jeux du genre tourne-autour-du-balai-et-va-le-plus-loin-possible. Je me suis éclaté la gueule par terre, devant la nièce a mon beau-frère. 

 

Pas grave, je l'ai add sur facebook.

 

Oui, ça a rien a voir. J'aurais pu dire :

 

Pas grave, j'ai mangé du jambon.

 

Ca aurait été pareil.

 

Bref, j'ai surement encore des anecdotes du camping que j'ai oublié, je les raconterais une prochaine fois.

 

Sinon voila, je suis back in business, pendant que vous êtes surement en train de bronzer sur une plage bondée, à jeter vos mégots de merde sur le sable parce que vous êtes dégueulasses, a polluer et dégueulasser les chiottes publiques parce que c'est pas les votres, à se croire tout permis parce que vous êtes des touristes de merde. Ou alors vous êtes simplement en train de travailler, et tu dois être en train de déprimer parce que t'a pas assez de sous pour te payer des vacances cette année, et tu réalises que t'a une vie de merde en fixant un calendrier qui représente une plage à Bora-Bora, où jamais tu ne mettra les pieds a cause de ton salaire de merde, même en craquant les RTT.

 

Bonne vacances.

 



 

 

 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

 


 


 


Partager cet article

Published by Phaninx - dans Clair
commenter cet article

commentaires

Dafuq Is This Shit ?

  • : Quoi?Comment?Ou?Pourquoi?Avecqui?
  • Quoi?Comment?Ou?Pourquoi?Avecqui?
  • : J'écris n'importe quoi. Because fuck you, that's why.
  • Contact

Recherche