Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 22:23

A l'attention du Service Ressources Humaines,

Marignane, le 6 mai 2012.

 

OBJET : CANDIDATURE SPONTANÉE

 

Madame, Monsieur, ou autre,

 

Jeune étudiant diplômé du Baccalauréat option ES, je souhaiterais manger des moules sur la plage de Tourcoing. Si Tourcoing n'est pas une ville côtière, je vous prie de bien vouloir m'en excuser, en espérant que cette petite erreur n'influencera pas votre opinion de moi.

 

Je souhaiterais, par la présente lettre, vous fournir la preuve de ma soumission future envers votre entreprise qui n'aura aucun scrupule à m'exploiter et à me sous-payer, car en tant qu'étudiant mon seul droit est de garder le silence.

En effet, ma grand-mère un matin alors que je venais juste de me lever m'a regardé et m'a dit " Inscris toi à l'ANPE ".

Ce qu'elle a voulu dire par là, c'est " Allez, prépare toi doucement à quitter le cocon familial pour enfin laisser ma fille tranquille, elle qui a 58 ans se casse encore le cul pour le paquet de Chocapic qui fait ton déjeuner quand tu te lèves encore trop tard, petit con "

 

Vous comprenez donc la situation délicate dans laquelle je pourrais me trouver, si un jour les Chocapics venaient à manquer. C'est ainsi que je me suis décidé à agir. ( utilisation de l'expression " se sortir les doigts du cul imminente ). Je me suis dit que je devais me sortir les doigts du cul pour y laisser la place au pénis du système.

 

N'ayant aucun amour propre, j'autoriserais vos équipes de manutention à me regarder de haut, tout en sachant qu'eux sont là parce qu'ils n'ont pas eu le choix, alors que moi c'est juste pour quelques mois.

 

Mieux qu'une lettre, je vous propose de vérifier par vous même mes compétences lors d'un entretien que vous fixerez à la date qui vous conviendra, tant pis si j'avais prévu water-polo avec votre tutrice légale ce jour là.

 

En attendant, je parle politique sur facebook comme tout le monde, car oui, aujourd'hui c'est une qualité de faire le mouton. Ne pas poser de question, et accepter les offrandes fécale qu'on vous sert directement dans le cerveau.

 

J'ai pu constater des amitiés se briser en direct au fil des commentaires, des rageux qui veulent quitter la France, des pro-Hollande qui parlent comme s'ils voyaient en lui le messie tant attendu. Sérieusement, y'en a on dirait vraiment qu'ils ont des posters de François Hollande dans leurs chambres. Le pire, c'est que ces posters sont tâchés...

 

Oui, ceci n'a rien à voir sur une lettre de motivation, mais je pense que c'est important pour que vous puissiez cerner ma personnalité qui se dégrade de jour en jour. C'est pour cette raison que vous devez m'embaucher vite, pendant que mon cerveau est encore en état de fonctionner, en tout cas assez pour ranger les articles à leur place dans leurs rayons. En effet, il serait facheux qu'une famille monoparentale constitué d'une mère et sa fille tombent sur des paquets de préservatifs en cherchant une poupée dans le rayon jouet.

 

Je sais qu'une lettre de motivation n'est pas censée être aussi longue, mais comme dit l'adage populaire aujourd'hui utilisé par les petites bites : " Ce n'est pas la taille qui compte ". Cet adage est utile ici, car il me faut vous prouver de nombreuses choses pour espérer mettre toutes les chances de mon côté et ainsi vous laisser déflorer mon curriculum vitae, encore vierge.

 

Je sais ce que vous vous dites en ce moment. Vous vous dites que je suis fou et totalement inconscient d'envoyer ce genre de lettres à des grosses pompes à fric comme vous qu'on appelle " multinationales ". Je vais vous donner une raison pour laquelle vous vous devez de considérer cette lettre originale à même titre que toutes les autres. Écoutez moi bien, vous allez ouvrir votre tirroir à CV, là où vous rangez toutes les lettres de motivations et CV. Bien, ensuite vous allez enlever le godemiché et lui trouver une autre cachette. Si vous êtes une femme jolie et bien faite, cachez le sur votre visage. Aucun homme ne regarde les visages des femmes au travail, la gravité exerçant une pression un peu trop lourde qui fera tomber leurs regards malencontreusement sur votre décolleté ou sur votre postérieur. Si vous êtes moches, c'est l'inverse. Si vous êtes un homme, j'espère pour votre anus qu'il appartient à votre secrétaire.

 

Bref, maintenant que vous avez tout les CV et lettres de motivation devant vous, regardez les. D'accord, sur certains il y a des couleurs, mais ils sont tous très formels, tous les mêmes dans leurs construction, ils sont tous en train de lécher les pieds d'une entreprise qu'ils critiqueront par la suite avec leurs amis, voire même qu'ils critiquent déjà.

 

Ma lettre est ce qu'elle est car je refuse d'être une formalité. Je refuse de ressembler aux autres, quoi qu'il m'en coûte. Je sais très bien faire le mouton, je l'ai dit plus haut, mais je voulais avant tout jouer franc-jeu avec vous, monsieur le DRH. On va aussi arrêter ces conneries de " Madame, Monsieur " car on sait tous très bien que rares sont les femmes qui occupent ce poste.

 

Je n'attends pas de vous que vous acceptez ma candidature, vu que par définition ce n'en est pas une. Mon intention était simple : ne pas être qu'un vulgaire numéro de dossier qu'on appelle pour dire qu'un cul de vache a besoin d'être gratté au Finistère. Mon intention n'est pas de faire de la lèche, je joue franc jeu, je hais votre entreprise quelle qu'elle soit, je dois juste travailler par manque de choix, parce que je vais devoir rembourser une grosse somme d'argent, parce que je veux m'acheter la PS vita, et parce que tout le monde me dit de bouger.

 

Honnêtement je n'attends rien de concret de cette lettre, juste qu'elle egaye votre journée, et qu'en rentrant ce soir vous pourrez baiser votre femme avec le sourire aux lèvres, ce qui n'était plus arrivé depuis longtemps vu comment qu'elle se laisse aller cette grosse truie.

 

Si par hasard vous comprenez où je veux en venir et que vous me contactez pour me dire que ma candidature est acceptée, je vous montrerais ma jambe, tout en vous prouvant mes capacités d'anglais : " Guess the number of fuck I Give ! "

 

Il est vrai que j'avais tendance à croire que la motivation c'était quelque chose qui nous aidait à faire quelque chose, alors que c'est juste l'explication des raisons qui nous pousse à un choix, comme " On me traite de gros, je vais faire du sport ! " ou " Ma famille me traite de branleur, je dois travailler ".

 

C'est pas quelque chose qui vient tout seul la motivation, on est motivé parce qu'on a été forcé à l'être pour une raison plus ou moins dégradante pour la personne.

 

Une lettre de motivation porte alors bien son nom, dans le sens où elle ne décrit pas vraiment votre envie de travailler mais plutôt un manque de choix qui vous pousse à faire un boulot de merde. D'autant plus qu'une lettre doit respecter un format académique, pour être acceptée et lue, l'impression de rendre son CV personnel est comme l'illusion de propreté que l'on acquiert en se torchant l'anus avec du papier. 

 

Ne vous en faites pas, aucun DRH ne lira cette lettre, c'est juste ce que j'aimerais dire une bonne fois pour toutes à ces connards. Ce texte ira dans un endroit beaucoup moins dangereux, où il passera incognito entre deux articles qui parlent de saucisses et de viande tournante. Mon vrai CV restera impersonnel, là encore parce que j'ai pas le choix, et que dans la vie il y a malheureusement des moments où l'humour est la dernière chose à utiliser.

 

Sur ce, je vous prie de bien vouloir pardonner, monsieur, mes tristes élucubrations nocturnes, en espérant que le prochain article comportera plus de blagues de beaufs et moins de refléxions. Excusez moi.

 


 

 


 

 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

 


 


 


Partager cet article

Published by Phaninx - dans Clair
commenter cet article

commentaires

Dafuq Is This Shit ?

  • : Quoi?Comment?Ou?Pourquoi?Avecqui?
  • Quoi?Comment?Ou?Pourquoi?Avecqui?
  • : J'écris n'importe quoi. Because fuck you, that's why.
  • Contact

Recherche