Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 11:56

Oh comme je viens de rire.

 

GENRE ! GENRE MOI J'ALLAIS CHANGER DE VIE ET LA PRENDRE EN MAIN !

 

HAHAHA  LA SEULE CHOSE QUE J'AI PRIS EN MAIN DEPUIS LA FERMETURE DE CE BLOG C'EST M...

 

Là j'ai envie de dire " POISSON DE JANVIER " parce qu'en fait, je me fais chier si j'écris pas.

 

Des fois le soir je rentre et je me dis " tiens, ça ferait un bon truc à raconter dans mon blog ça ! "

 

Donc en fait ce blog n'était pas mort, fausse alerte, ou fausse joie. Il a juste eu 14 jours de coma.

 

Un coma éthylique surement. Mais pour bien passer pour un con je laisse mon article précédent. Je le garde en décoration, car c'est le SEUL dans tout ce blog dans lequel j'ai une lueur d'espoir naïve.

 

C'est vrai, limite j'aurais dit que j'arrêtais parce que j'allais entraîner des pokémon dans la région de Kanto et vivre d'amour et d'eau fraîche, ç'aurait été pareil.

 

Donc la, je réalise qu'en 2 semaines, je dois avoir perdu des lecteurs, qui se sont dit que c'était vraiment fini. Et bien c'était sans compter sur ma " nonchalance ", comme ma soeur m'a dit il y a quelques jours.

 

En vérité, au moment où j'ai publié mon précédent article, je me suis dit " Merde, je vais le regretter ", " Merde, je suis qu'un con", et " Merde, j'ai oublié de sortir le chat du congélateur ".

 

Mais voila, j'étais, comme ça m'arrive une fois toute les 2 semaines, dans une période " sombre" dans laquelle je rêvais de changer.

 

Ce que j'ai dit, sur le fait u'écrire des trucs ça me faisait ressortir des trucs enfouis, c'était des BULLSHIT ! CONNERIES !

 

Putain je suis con ou quoi ? Je m'en bas les couilles ! Pourquoi j'ai dit ça ? J'ai voulu faire mon sensible ou quoi ? Oh lala, pauvre petit dis donc ! J'prierais à l'église pour toi après une ballade au marché !

 

Changement... Pfff. Je suis pas parti pour changer la. Bordel de dieu. Et ça me dérange pas la. Je m'en fous, pourquoi je me prends la tête pour ça ?

 

Et puis si je voulais VRAIMENT "changer", bah c'est pas en arrêtant d'écrire des conneries que ça va m'aider. Au contraire, je me ferais encore plus chier le soir quand je rentre d'une dure journée de séchage de cours.

 

Désolé donc pour la fausse alerte, ce blog vivra. Et longtemps. Pas comme Megaupload, c'est que des novices eux..

 

Je reviens d'entre les morts avec pleins de trucs inintéressants à dire ! Alors allez y, insultez moi maintenant !

 

J'ai même préparé des formulations que vous aurez juste à copier coller :

 

1 - " Non mais t'es sérieux ? Tu sais pas ce que tu veux dans la vie, vraiment la ! T'a touché le fond ! T'es vraiment un raté, surtout que maintenant tu dois plus avoir grand monde pour lire tes conneries ! GOUJAT "

 

2 - " Fils de pute "

 

3 - " Je suis sûr que t'a fait ça juste pour avoir des commentaires sur ton dernier article, pauvre con. T'es vraiment qu'un raté, j'étais content pour toi et finalement non, tu nous a tous pris pour des cons. Je ne te lirais plus. "

 


Repost 0
Published by Anonyme - dans Clair
commenter cet article
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 01:20

Je deviens de moins en moins intéressant, et drôle.

 

C'est mon dernier article, et ce n'est ni une enième connerie, ni un exercice d'évacuation.

 

4 mois et 1 semaine. Belle longévité déjà. Mais je sais plus quoi dire, et ça, ça me casse les organes reproducteurs. Je sais plus quoi écrire, et plus j'écris, plus j'ai l'air d'un con qui se répète. Qui ressasse, pire que ton grand -père. Il est mort ? Oh pardon, je...non j'men branle, les miens aussi.

 

Ah j'ai peut être un dernier sujet ininterresant : SMS de MIMILE. Mon père.

 

Il va enfin m'envoyer une lettre ayant pour contenu son flot de conneries habituelles, et il va réussir à me faire avoir de la peine pour lui même si je sais qu'il sera jamais à sauver. Mais à chaque fois je crois que je peux faire quelque chose pour lui. Mais non, j'essaye de m'en convaincre  chaque fois que je pense à lui.

 

 

A part ça, je me répète, je ressasse, même là je viens de me répeter en disant que je me répète.

 

Mais ( attention au changement de sujet ) j'ai envie d'aimer personne, j'aime pas me sentir proche de quelqu'un. J'aime pas être affectueux. J'aime pas me sentir aimé par des gens que je sais qu'ils m'aiment. J'ai envie d'être intéressant, je vis des fois en m'imaginant qu'il y a une salle qui me regarde, que des gens rembobineront le film de ma vie au début quand je mourrais.

 

J'ai des fois l'impression que mon destin est différent de celui des autres, qu'il va se passer quelque chose de spécial dans ma vie. Je vous jure que je ressens ça depuis petit. J'ai cru que ça passerais avec le temps. J'ai jamais réussi à me convaincre que non, que je vivrais dans la même merde que tout le monde plus tard, peut être même dans une plus grosse merde.

 

C'est sûrement les rêves d'un pauvre égocentrique et schizophrène refoulés loins. Pourtant j'ai vraiment pas de quoi être égocentrique.

 

Non mais à qui je parle là ? Je raconte des trucs important sur moi à des gens, à l'autre bout de la France, qui en ont rien a foutre, a toi, qui est inconnu pour moi. Parce que je suis pas foutu d'avoir une vie normale. 


Mais j'espère que la mort de ce blog ne sera pas vaine. J'espère que sa mort laissera plus de place à ma VRAIE vie.

 

Je pensais qu'écrire me ferait du bien, mais ça a fait ressortir des trucs auxquels j'avais jamais réellement pensé, et si pour certains ça fait du bien de les poser et de les écrire, moi je préfère les enfouir. Mes idées me font peur quand elles sont écrites.

 

Je préfère les laisser loin dans ma tête, comme avant, et ne plus y penser aussi longuement.

 

Je laisserais cet article pendant une ou deux semaines je pense. Avant d'effacer le blog.

 

J'ai aimé écrire quand même. Je peux pas le nier. J'ai aimé écrire des conneries et me sentir drôle. Mais en ce moment j'écris dans ce blog plus par corvée que par amusement.

 

Ce blog servait aussi à me sentir un peu, mais alors un peu utile. Parce que je savais que quelques personne me lirait, et peut être rigolerait de mes conneries. Mais en ce moment, j'ai plus l'impression qu'il m'est utile encore.

 

Même là, je sais pas quoi dire. Je regarde le curseur de la souris clignoter en attendant de trouver des formulations, des derniers souvenirs, ou des dernières conneries à dire. Au moins faire rire avant que j'arrête.

 

Mais non. Et puis pourquoi je fais tout cet effet dramatique pour fermer ce blog ? Je pense qu'il va pas manquer tellement que ça à vous, mes quelques lecteurs occasionnels ou réguliers.

 

Mais peut être parce que je l'aimais ce blog. C'est vrai que ça me fait bizarre un peu. J'ai l'impression de perdre quelque chose. Une partie de moi, que j'aurais écrite, et qui va retourner dans l'ombre à nouveau. Pour certains trucs, c'est pas plus mal.

 

Je vais essayer d'avoir une vraie vie maintenant. Me prendre en main. Garder la forme. Garder mon humour. Avoir plus de force mentale pour parvenir à mes objectifs ( ce que j'ai jamais su faire ).

 

Je vais essayer de me bouger mon gros cul maintenant. J'en ai marre d'être triste sans raison. Je veux abuser de tout. Faire le connard parce que je pourrais me le permettre. Faire un grand travail sur moi même pour changer ma façon de voir les choses.

 

Ce blog symbolisait un peu ma vie de merde, vu que je le remplissait majoritairement d'anecdotes de mes échecs sociaux ou professionnels.

 

J'ai donc envie d'arrêter. De couper les ponts avec ce looser attachant, et de devenir un winer attachant.

 

J'ai envie de sortir, connaitre du monde, frapper à des portes, voir des filles. Non pas des putes, voyons !  Je voulais dire avoir des relations plus ou moins fortes avec des personnes de la gente féminine SANS  avoir à échanger de l'argent.

 

Pour ça, faut donc un travail sur moi même, sur la confiance en soi notamment. J'en ai marre d'écrire ma vie passée sur ce blog. J'ai envie d'écrire ma future vie a partir de maintenant. Au moins pour moi. Pour me regarder dans la glace et plus voir juste un raté. Un raté dans tout les plans possibles. Un raté sympa. J'veux gagner à partir de maintenant.

 

J'en parle à personne, parce qu'à chaque fois que j'ai pris ce genre de résolutions, ça a duré pas plus qu'un mois. Alors qu'est ce qui me fait dire que ça va tenir ? Je sais pas, quelque chose de plus vrai cette fois. Mes anciennes résolutions de changement j'en parlais à tout le monde, c'était trop " brillant " pour être vrai. La je fais ça pour moi. 

 

Je crois que c'est l'heure. J'ai l'impression de laisser des amis à la gare et les regarder partir dans un train.

Sauf que vous n'êtes pas mes amis. Et que vous n'êtes pas dans un train. C'est plutôt moi qui le suis en ce moment.

 

 

 

Allez, bonne continuation dans vos vies, merci de m'avoir lu, je suis heureux si j'ai pu vous faire rire même un peu. Ca me fait me sentir mieux. Je vais rester toujours aussi con dans ma connerie parce que j'aime rire et faire rire. J'essayerais de donner une symbolique à la mort de ce blog : la mort de ma vie d'échecs. Comme ça j'aurais toujours en tête cette date où j'ai écris ces derniers mots. Mon dieu que je aussi pathétique qu'un SDF devant la vitrine d'une boulangerie. Hop, une dernière comparaison cynique comme je sais bien les faire pour finir ce blog. 

 

 

Quoicommentoupourquoiavecqui

3 septembre 2011 - 10 janvier 2012

 

Ta mort ne sera pas vaine si je n'aurais pas à te regretter.

 


 


 


 


 


Repost 0
Published by Phaninx - dans Sombre
commenter cet article
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 17:20

Bon et puis ça me fait chier. J'ai failli rater mon bus mais j'y suis quand même allé à mes examens.

 

Mais j'aimerais vous faire lire mon brouillon, que je vais recopier MOT POUR MOT :

 

 " Je me fais chier, je fais semblant d'écrire pour pas passer pour un con qui a rien appris même si c'est le cas. j'ose pas regarder l'heure parce que je suis une TAPETTE, mais j'aimerais sortir maintenant, mais je crois que c'est pas l'heure.

Alors voilà, je fais genre, en plus ça m'occupe. Je vise maximum 6 à mon exam de droit, y'avait des trucs simples quand même. OMG y'en a qui demandent une 2ème feuille, alors que moi tout rentre sur 1 seule page de ma copie double. J'ai envie de me lever et de crier : " QUI VEUT DU THE ?".

Non je rigole, j'ai envie de me lever et de jeter ma réussite au millieu de l'amphi, pour que tout le monde se batte pour la récupérer. Moi j'en ai pas besoin, je veux dresser des pokémons."

 

J'ai écrit ça pendant que je voyais ma voisine de droite ( Une jolie geek ), la numéro 80, faire des gros tableaux et cracher son cours sur son brouillon.

 

J'aurais trop aimé donner ma réussite comme ça, et faire le bonheur de celle ( pas les gars, j'suis un gentlemen) qui la recevrais , j'en ai pas besoin de toute façon, alors a quoi bon, hein ? A QUOI BON ?

Elle est gaspillée avec un connard comme moi, alors je la donne, perdue pour perdue...

 

Oh et puis j'en ai marre d'écrire des articles de méchant garçon qui aime pas la soupe ( Cf dernier article ).


PUCEAU ! C'est quand que t'a l'intention de devenir un vrai homme ? Quand les poules auront des dents ? Quand les putes auront des dents propres ?

 

Bref,je m'énerve contre moi même pour aucune raison veuillez ne pas en tenir compte, comme ce pauvre clochard qui vous demande quelques pièces quand vous sortez du tabac, votre paquet de clopes à 5 euros dans la main.

 

C'est vrai ça fait pas crédible quand on y pense. Tu lui dis que t'a rien sur toi alors que tu viens de te payer un paquet horriblement cher ! Enfin, je m'en fous moi, je fume pas......de façon régulière.

 

Mais ça devrait être interdit, la mendicité. C'est de la pollution visuelle et odorante. Pourquoi ils se regroupent pas, et vont devant l'Elysée, au lieu de faire ça devant le tabac du coin ? Ils auraient plus de chance de faire culpabiliser le gouvernement.......HAHAHAHA ! Pardon, l'idée d'un gouvernement HUMAIN me fait rire.

 

Bref, pourquoi suis-je aussi remonté qu'une chatte en chaleur ? Aussi énervé qu'une vieille mal baisée ?

 

Mais il y a une explication tout à fait logique à ça, en fait...

 

Je fais comme mon père, je finis pas mes phrases.

 

Il m'a envoyé un SMS hier. Il me dit qu'il m'enverra une lettre sous trois. Je pense que c'était sous trois condition, mais ça pouvait être n'importe quoi aussi. Sous trois jambon-beurre, sous trois hollywood chewing gums...

 

Donc non, y'a aucune explication rationelle. C'est juste qu'en fait je

 

Donc sinon, je donne ma réussite en fac de lettre. Gratuit, sans échange ( mais si vous insistez pour me payer en nature, je vais pas taper mes pieds au sol en guise de mécontentement ). Une réussite en fac de lettre. Personne ? Tant pis, je vais la ranger entre ma dignité et mon amour propre, à la poubelle.

 

Encore demain, et après je suis a nouveau en vacances, pour une semaine. Si c'est pas de la vie de gros branleur ça, alors je sais pas ce que c'est.

 

Non je suis plutôt content en fait, je me suis senti trop bien au milieu de gens stressés. Tous ces gens qui se RUENT tels des chevaux de compétition pendant une course, tels des filles à l'ouverture d'un magazin SARENZA, à la fac.

 

Presque en courant, ils rentrent dans leur salle. MON DIEU JE STRESSE !

 

Je me sentais bien. Vraiment. Ca me faisait rire, partagé entre l'amusement et le fait que j'aurais pu stresser moi aussi, si j'avais un minimum d'ambition pour mon avenir. Mais en tout cas pas de remords, pas de regrets.

 

Attendez j'ai la belle vie quand même, je touche des sous pour rien foutre. QUI  est dans cette situation là aujourd'hui ? A part les fonctionnaires ? PERSONNE !

 

Mon avenir je le vois un peu comme quand je vois autour de moi en sortant de boite : plus très bien.

 

Alors je profite, ça durera pas longtemps, mais je baiserais l'Etat le plus longtemps possible. Puis j'irais rejoindre les mendiants devant l'Elysée...

 

Mendiant.jpg

 


 


 


 


Repost 0
Published by Anonyme - dans Clair
commenter cet article
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 21:44

normal-activity-20111031-123141.jpg

 

J'ai commencé ma semaine de partiels, ça s'est trop bien passé, je pense que je vais avoir au moins 13/20 aux examens que je viens de passer aujourd'hui....

 

 

Pourquoi ça sonne faux sur ce blog ? Bien sûr que non, ça c'est pas bien passé !

 

Je pars plus tôt pour recharger mes cartes de bus, BIM, ça marche pas. Obligé d'aller les recharger ailleurs, en bus.

 

Déja la, j'ai raté un examen. Une fois rechargé mes cartes, BIM, le bus passe pas avant 1h. Dans le froid c'est chiant d'attendre.

 

Arrivé à la fac, je me suis fait chier sur un banc du 6ème étage, j'ai subi les effets des All-Bran avec ses fibres sur mon organisme, j'ai cru qu'il y avait une marche en plus dans le bus et j'ai failli tomber, je suis resté coincé à un siège par le fil de mon Ipod, puis j'avais tellement envie d'aller aux toilettes que je suis rentré chez moi au lieu d'aller au reste de mes partiels.

 

Bref, une journée normale quoi. Ah et le pire, c'est que j'ai mangé à 11h un sandwich de merde. A 20h, j'avais trop la dalle tu vois. Donc je descends voir ce qu'il y a à manger et.....et la...je....je vois......DE LA SOUPE !

 

Putain de merde ! C'était pas une journée assez pourrie déja ? J'ai la dalle et je bouffe de la soupe ? Comme si ma mère avait fait ça en pensant " Putain, mon fils est un gros porc, on va l'affamer, en plus au moment de ses partiels, pour que ça le fasse bien chier, dans les deux sens du terme ! Mouahahaha !"

 

Ah, ça faisait longtemps que j'avais pas raconté mes galères d'étudiant branleur. Normal, j'ai plus mis un pied à la fac depuis Juin 1972.

 

Perdue pour perdue, autant profiter de cette année comme un connard, en mangeant de la soupe.

 

De la soupe putain....

 

Mais bon, je me connaîs je suis pas du genre à cracher dans la soupe... Je suis quelqu'un de plutôt soupe au lait...

 

Non autant continuer à kiffer, en allant travailler à la place, pour gagner de l'argent pour sortir danser sur le dance floor sans s'en rendre compte et bousculer tellement de gens sur la piste que mes potes ont cru que j'allais me faire frapper ( true story bro ).

 

Ah oui, parce que souvent je suis sur le point de me faire frapper, notamment quand j'ai renversé un shot de manzana sur l'entrejambe d'un gars assis en boîte. Sa copine a dit que je devais lécher pour nettoyer. Je suis parti sans me retourner. Doux Jésus, j'ai failli me faire violer quand j'y repense.

 

Mais d'un autre côté, je me suis fait pomper par une meuf sur chatroulette :

 

 


 

 

 

 

La suite demain, ou après demain pour Partiels, 2ème et 3ème journée. Pour voir si ça c'est passé aussi délicieusement bien qu'uajourd'hui. Oui, je ne sais pas écrire uajourd'hui.

 


 


Repost 0
Published by Phaninx - dans Clair
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 23:13

Alors avant de commencer à raconter ma merde quasi-journalière habituelle....

 

BOOOOOOOOOOOOOONAAAAAAAAAAAANééééééééééééééééééééééééééééé !!!

 

Voilà.

 

Dans un de mes anciens articles, intitulé sobrement Noël, colère et auto-analyse psychologique, je vous avais déja parlé de ces pensées que j'ai tout le temps, avec tout le monde. Pensées souvent hard, dégueulasses et morbides.

 

Ou aussi de ce minikeum quand j'étais petit, qui prouve que ça fait longtemps que je trimballe ça.

 

En fait, oui. Oui. Cette phrase est inutile.

 

En fait, je pense que je suis schizophrène. Ca m'étonnerais pas du tout. Ma soeur l'est. Elle a déja été internée pour schizophrénie bipolaire.

 

En plus, j'ai 2 facteurs qui pourrait m'avoir fait avoir des troubles comportementaux légers : mes parents m'ont eu vieux, et mon père, ce geux ( c'est pour la rime en - eux)

 

Mais je dis ça parce que j'en ai parlé avec un ami. Quand il a dit que c'était pas impossible que j'ai vraiment des légers troubles mentaux, en fait j'ai réalisé qu'il avait raison.

 

Je considérais pas ça comme ça moi, c'est chelou. Je considérais ça comme une habitude, un jeu.

 

Mais en fait non. Moi quand je disais que j'ai besoin d'un psy, c'était pour faire le con, pour faire de " l'audience ". Ca va au fond de la salle ?

 

Mais en fait c'est vrai. Pourtant personne, je dis bien PERSONNE, aucune entité vivante et/ou non vivante de mon entourage, aucun organisme vivant dans le seuil du mien n'a jamais remarqué ça. Parce justement, j'ai jamais considéré ça comme un trouble. Je vivais avec normalement, et je vis toujours avec, ça me dérange pas.

 

En fait, je prends jamais rien au sérieux. Mais ça a du bon finalement. Si j'avais pris mon cas au sérieux je me serais appitoyé sur mon sort, et j'aurais fini comme ma soeur, à vouloir me suicider en buvant de l'eau de javel ( true story bro).

 

D'ailleurs ma mère a tenté de se suicider à nouvel an à ce qui parait. Elle a attaqué le plat d'huîtres avec une telle fureur qu'elle en a vomi dans les toilettes des amis chez qui elle était. Ca aussi, c'est une true story bro.

 

Pour en revenir à moi. Moi. Moi moi moi moi moi ( Non, je suis pas égocentrique non plus), j'ai un exemple du genre de pensées que j'ai pu avoir qui m'est revenu à l'esprit :

 

A l'enterrement de mon grand père - que j'aimais - j'étais au milieu de gens de ma famille qui pleuraient. Moi aussi j'étais triste, j'ai versé des larmes, pas tant à cause de l'enterrement en lui même, mais aussi en voyant tout les autres gens que j'aime bien aussi pleurer.

 

Et en même tant, dans ma tête, j'étais content. Content d'être au milieu de gens tristes. Content de voir tout les gens de ma famille - que je vois pas souvent - à un moment triste. Pourtant je les aime bien. Mais l'intérieur de ma tête et l'extérieur c'est jamais le même, et des fois c'est exactement le contraire.

 

Mon cousin - qui était là à l'enterrement - est le seul de mon entourage à connaitre ce blog. Si tu me lis, fais coucou à mon public lecteurs. ils t'applaudissent écoute :

 

* Une mouche vole, puis s'écrase à la fenêtre avant de tomber directement sur le carrelage. Un chat passe alors par là, et mange la mouche, qui croustille sous ses dents *

 

Bon tant pis. Sachez juste que c'est pas de ma faute, et que je filtre absolument tout ce qui émerge du bordel de ma tête. Sauf dans ce blog par contre, et il est fait pour justement. Je fais actuellement tout mon possible pour..... Putain pourquoi je parle comme ça ? On dirait un discours présidentiel sur des fausses promesses.

 

On dirait une promesse de liberté d'un dictateur alors qu'il attends juste d'être élu pour instaurer l'esclavagisme sexuel et le couvre feu à 17 heures 30.

 

Non mais voila, je pense que si vous avez lu et suivi mes articles, vous devez me connaitre. Savoir que je suis aussi innofensif qu'un rottweiler dans le jurassique. Aussi agressif qu'un cadavre de nourisson dans un congélateur de la marque FRIGELUX.

 

Pour la simple et bonne raison que j'ai suffisemment de force mentale pour considérer ça comme de la merde, et l'empêcher de sortir de ma tête.

 

Par contre, là où est l'ironie, c'est que pour faire ça j'arrive, mais quand il s'agit d'utiliser ma force mentale pour faire du sport, réviser, écouter ma grand mère quand elle me dit, juste avant d'aller en soirée " PAS D'ALCOOL, BOIS DU COCA", alors la, PLUS RIEN, disparue, mieux que Gérard Majax quand il fait disparaître ton flouze à l'entrée de son spectacle !

 

De toute façon, vous vous en foutez à la limite, vous qui lisez ça. Vous me connaissez pas, vous m'avez jamais vu, c'est pas votre problème. Un fou de plus ou de moins dans les rues c'est pas grave on est plus à ça près.

 

Tout à fait. Retournez à votre atroce banalité confortable, banalité qui vous guidera jusqu'à la classe moyenne, et peut être plus si vous sucez les pompes du patron. Ou si vous lui cirez la bite. Hop, mélange de 2 expressions pour finir cet article, parfait.

 


 


 



 


Repost 0
Published by Phaninx - dans Clair
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 11:03

Voilà il reste moins de 24h de l'année 2011. Y'en a qui vont fêter ça à plusieurs, avec leurs amis, la famille, en boite, chez des amis, aux urgences, dans les chiottes, ou en cellule de dégrisement.

 

Y'en a qui vont fêter seul, dans la rue, chez eux devant leur pc, dans un jeu de rôle, en buvant un jus de fruit multivitaminé de marque repère.

 

Ah oui, dois-je parler aussi de ces résolutions qui ont la même longévité qu'un enfant dans une prison pour pédophiles ?

Faire du sport, arrêter de fumer, arrêter de boire, maigrir, grossir même parfois...

 

Ce genre de résolutions qui vont rendre l'année 2012 encore plus pourrie.

 

Y'a aussi le moment où tout le monde se souhaite bonheur, santé, joie de vivre, sagesse intérieure et paix de l'âme devant tout les couchers de soleils que nous offrira la nouvelle année. Bon, on se le dit pas comme ça, mais c'est le même blabla.

 

J'ai pas l'impression que c'est un jour spécial aujourd'hui, il est 11h09, et je viens de me gratter les testicules en examinant l'interface tactile de mon téléphone qui est PRESQUE un smartphone. Pas tout à fait, mais PRESQUE.

 

Non moi ce qui me plaît le moins, c'est qu'après la joie et l'euphorie nationale ambiante de ce soir, BAM, direct le lundi tout le monde ( en général, sauf les connards en congés ou ceux qui branlent rien) reprend. Bon, j'entends déja les moutons impies me dire que moi aussi je fais partie de ceux qui branlent rien. Ouais ok mais...mais non parce que...écoute, je vais te donner une raison, hein.. Tu...tu...d'accord ? Bon.

 

Non, mais j'ai des " partiels" pendant une semaine à la fac à la rentrée. Je sais pas pourquoi ça s'apelle "partiel", pourtant c'est pas la moitié d'un examen, non non, c'est un truc bien chiant et complet. Alors pourquoi ? Je vais y aller bien sur, vous croyez quoi ? Mais j'y vais uniquement pour qu'on me coupe pas la bourse, et comme ça le mois prochain je pourrais me commander mon ZOOM H1, un enregistreur pour guitare pour mes compositions !

 

Et comme ça, mes morceaux deviendront connus, on voudra que je les joue en live, on les achètera, j'aquérirai un peu de notoriété, puis je vais trouver un groupe, et on sera les nouveau boys band de la génération ! Comme les Worlds apart, les Boyzone ou les Backstreet boys !

 

Oui, j'ai une connaissance accrue en boys band, à cause de mes soeurs qui écoutaient que ça quand elles étaient ado, et moi j'étais petit mais je m'en souviens, ça traumatise ce genre de trucs....

 

Putain, j'aurais jamais pensé qu'un jour dans un de mes articles je mentionnerai les Backstreet boys. Doux Jésus.

 

Mais bon, tout ça n'est que billevesée. Ce qui importe c'est l'approche de ce soir.

 

Je vais profiter de ce dernier soleil de 2011 derrière mon ordi, ou pas finalement. Je vais peut être aller jouer de la guitare au bord de la rivière qui coule derrière chez moi, au gré du vent et des gazouillis des oiseaux joyeux et en évitant de marcher sur une merde de chien aussi grosses que celles d'un humain de type Américain obèse et constipé.

 

Sinon pour 2012, ce blog vous offrira encore d'autres magnifiques articles impregnés de mon style d'écriture si particulier et cynique, voire ironique. Parce que j'aime toujours autant, malgré que ça fait déja bientôt 4 mois que j'en écris.

 

Justement, ça fait que 4 mois que j'ai ce blog, le meilleur - ou peut être devrais-je dire le pire - est encore à venir.

 

Alors remonte ton pantalon, enlève ta main de ton fruit défendu, sors de ton lit, de ta maison, et va fêter. Mais n'oublie pas de revenir me lire quand tu te fera chier. Crois moi, ce blog fais tellement chier que je songe à faire un partenariat avec la marque de céréales au fibres " All-Bran".

 

Allez bonne année, et......et........( voici l'approche de la fameuse blague).......et.......et.......( Attention elle arrive!)......et............et...........( Elle y est presque !)........et A l'année prochaine ! J'écrirais plus de nouvel article avant l'année prochaine ! 

 

Tout l'équipe de ce blog ( Directeur : moi, Rédacteurs : moi, moi, et moi...) vous souhaitent une bonne année, une bonne cuite, et un accident de la route en prenant le volant bourré. J'espère que vous creverez dans les flammes de votre voiture. En attendant, voici ma première composition que j'ai enregistré hier avec un micro tellement pourri que la notice explique comment l'installer sur son pc....sous windows 98.


Mon dieu ce lien et n'a rien a voir avec son contenu mais il est long et j'espère que vous cliquerez dessus et c'est pour ça qu'il est long, au moins il est bien visible, haha mon humour est décapant dis donc, je devrais aller le raconter à ma mère qui est en train d'écouter chérie FM.

 


 


Repost 0
Published by Phaninx - dans Clair
commenter cet article
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 22:50

Aujourd'hui, je voulais écrire un nouvel article, mais j'ai la flemme. Même pour finir cette phrase j'ai

 


 


 


Repost 0
Published by Phaninx - dans Clair
commenter cet article
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 13:36

Je crois qu'hier, c'était un des jours où j'ai eu le plus mal de ma vie.

 

Tellement mal que j'aurais voulu être anestésié, ou mourrir, pour plus avoir à supporter la douleur.

 

Pourquoi ?

 

Crise d'hémorroïdes. Ouais je le dis publiquement, même pas honte, je vais même expliquer pourquoi :

 

j'ai un intestin branleur, y fout absolument rien, il fait mal son boulot, du coup je chie une fois par semaine, du coup je suis constipé, et à force, ses conasses d'hémorroides sont apparues.

 

J'ai cherché sur internet pour voir quels genre de traitement il pouvait y avoir sans se faire opérer, et j'ai vu qu'il existait un site dédié aux hémorroides français, le N°1 pour les pays francophones, hémorroides.fr.

 

Bref, ça fait mal. je pense qu'une pute qui est l'objet d'une tournante au congo doit avoir la même douleur que moi.

 

Comme si on vous enfoncez, toutes les 5 secondes, une aiguille sur les parois de votre anus. C'est eactement ce que j'ai ressenti. Je pouvais pas m'asseoir, ni rester debout, ni m'allonger. J'avais envie de crever. C'est la première fois que ça m'arrivait, pourtant la constipation on se la transmet de père en fils depuis des générations. Mon père aussi avait ça, et ça peut être héréditaire.

 

Alors ce connard, pour me filer le chèque de la pension alimentaire, il fout rien, mais pour me filer ses hémorroides, là il l'a pas fait à moitié.

 

Résultat, hier, je suis allé me coucher à 20h. je voulais dormir, pour plus avoir à supporter ça. Et Dieu merci, je me suis endormi pas longtemps après.

 

Aujourd'hui, j'ai plus mal. Mais jusqu'à quand ? La semaine prochaine ?

 

En attendant, je vais prendre analgésiques ( ça porte bien son nom dans mon cas), pommade ( avec petit embout pour faciliter l'insertion dans l'anus), et huile de parafine. Je veux la mégachiasse.

 

Ca me rapelle une fois, au lycée, en première, à la sortie je suis allé à la pharmacie juste en face.

 

" Bonjour, je voudrais de la pommade pour les hémorroides s'il vosu plaît", dis-je à la charmante pharmacienne que j'aurais préferé accoster avec une autre formulation.

 

A ce moment là y'a une fille de ma classe qui vient et qui me voit.

 

" Oh salut Ludovic, tu fais quoi ici ?"

 

" heu....je prends un médicament pour ma mère !"

 

True story bro.

 

Sinon, plus de thé, de café, d'alcool pour moi. C'est mauvais pour ce que j'ai. Mais faut boire beaucoup d'eau. SUPER LES GARS, BONNE ANNEE 2012, QUI VEUT UNE BONNE BOUTEILLE D'EVIAN ?

 

J'en ai ras le cul de ça. Franchement, ça me fait chier. Putain de merde ! Ca me troue le cul quoi... Mais je vous emmerde !

 

Sinon j'ai des examens en janvier, j'ai toujours pas comencé à réviser les cours que j'ai pas. Mais qu'est ce que j'attends ? Faut que je me sorte les doigts du cul !

 

En plus je me suis levé y'a une heure, j'ai encore la tête dans le cul.

 

Non mais c'est vrai, j'ai vraiment pas de cul !

 

Bon ok j'arrête avec les expressions du cul.

 

J'en rigole aujourd'hui parce que c'est fini mais hier j'étais vraiment mal.

 

Bon, et une chanson pour finir. Rien à voir, mais j'ai ri. Même si le riz c'est pas bon, ça constipe...

 

 


 

 

 

 


 


 


Repost 0
Published by Phaninx - dans Clair
commenter cet article
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 23:58

Noël, c'est fait.

 

J'ai mangé de quoi nourrir la population de l'Afrique pour toute l'année 2012 sans scrupules. Chez une famille qui était même pas la mienne d'ailleurs. Mais je les envie, eux, ils ont encore une famille soudée...

 

Alors sinon, il a branlé quoi le père noël ?


Des jouets et consoles pour les petits ?

Des parfums et des vêtements pour les adultes ?

Des faire parts de décès pour les vieux bientôt morts ?

Des lettres de motivation pour ceux qui sont dehors le jour de noël et qui regardent à travers les fenêtres des gens en pleurant parce qu'ils aimeraient bien avoir une famille comme ça ?


 J'ai pas eu l'impression que c'était noël d'ailleurs. Peut être que c'est parce que chez moi il fait chaud encore, des températures de fin octobre, ou alors parce que j'étais qu'avec des gens que je connais pas.

 

Non, je dis pas que c'était pas bien. C'était bien, j'ai bien mangé. Mais je me suis senti comme un arabe à l'Elysée, comme un bébé dans une maison de retraite, comme un élephant en Sibérie, comme un geek dans la rue, j'étais pas à ma place, j'étais un étranger.

 

Bref, je voulais dire que noël, c'est fait.

 

Putain ça m'énerve, des fois je commence à écrire des articles, et ça me fait chier à un moment, je sais pas, je m'énerve, parce que je trouve que ce que je dis c'est nul, de la merde, j'ai envie de frapper le gros connard derrière son écran qui écrit ces lignes. Il se la pète derrière son écran le fils de pute, mais vois le en face, tu verras qu'il partira avec sa petite queue entre les jambes.

 

Je sais pas pourquoi, mais ça m'énerve. je sais plus quoi dire, j'ai plus d'idée, alors va te faire enculer, tu me nique ma créativité. Alors faut que j'écrive sans m'arrêter, comme ça j'ai pas le temps de relire ce que j'écris et de réfléchir, de me prendre la tête sur comment formuler ceci ou ça, alors je lève plus les yeux de mon clavier et si y'a des fautes d'orthographe je les coruiqDIOPFNNNN¨0K%P./ gerais pas.

 

Je viens de casser la touche 3 de mon clavier. Celle où y'a les guillemets dessus. Ah non je viens de la remettre c'est bon : """""33""33"33"""""

 

Conasse. Je m'énèrve tout seul absolument pour rien. Souvent quand j'écris. Si j'avais un mirroir j'me cracherais à la gueule, et encore, j'ai pas envie d'avoir de la bave de moi même sur mon reflet parce que j'ai pas envie de gaspiller ma salive pour ce blaireau.

 

C'est bizarre, je déprime pas, quand j'ai commencé cet article j'étais gai comme un pinson, et non comme Freddy Mercury. Pourtant, 5 minutes plus tard j'ai envie d'imprimer cete page et de me torcher le sang qui sortira de mon cul après que je sois allé chier.

 

Je sais pas. Va savoir. Peut être parce qu'inconsciemment, j'esperais m'amuser pendant la période des fêtes, alors qu'en fait non. Alors qu'en fait je me parle sur ce blog. Nouvel an ça sera pas mieux, je vais errer dans des bars, me mettre une barre, dépenser 1/3 des sous que j'ai reçu à noël pour des shooters vodka/fraise, que je regarderais s'en aller dans le siphon une fois que j'aurais vomi et que je serais appuyé sur la cuvette des toilettes d'une boite douteuse.

 

Je me fais peur en plus, j'ai des pensées morbides. Chez la famille chez qui je suis allé, qui a l'air normale ( Oh putain ça existe !), y'a le grand père qui a dansé. Moi depuis la chaise je regardais les petits danser avec lui et j'étais en train de faire le contraste avec le jour de son enterrement. Un drame pour la famille. Il se souviendront de ces moments là où, à noël, il dansait avec eux. Momentauquel j'ai participé en tant qu'étranger. Je regadais comme ils avaient l'air heureux, alors que le jour de l'enterrement du vieux ils seraient proportionellements tristes.

 

Je fais pas exprès, j'ai des pensées malsaines. Certaines je les chasses, d'autres je les laisse parce qu'elles sont marrantes et intéressantes. Je me surprend à la vitesse à laquelle je sens mes refléxions se créer sans que j'ai l'impression de les contrôler.

 

J'ai l'impression qu'on pense à ma place dans ma tête. Heureusement que je contrôle encore ce qui en sort.

 

Je me demande pourquoi j'en ai jamais parlé plus tôt dans mon blog. Pourtant ça fait bien plus de 10 ans que j'ai cette impression, mais ça fait tellement longtemps que je vis normalement avec.

 

Je me rappelle qu'une fois, j'étais encore petit, j'imaginais l'intérieur de ma pensée comme un bureau dirigé par un minikeum. Ce minikeum m'insultait dans ma tête, alors à voix haute je lui avais dit " Arrête ou je vais pleurer !"

 

Il a pas arrêté, et j'ai versé une larme, je m'en souviens.

 

Maintenant, c'est plus un minikeum, c'est plutôt une voix sans timbre, sans son, qui est capable de tout, dans toutes circonstances. Même lors des enterrements de gens que j'aimais, j'ai des pensées dégueulasses que j'oublie direct en pensant à autre chose. Mais elles viennent comme ça, sans prévenir.

 

Alors peut être que je suis seul dans cette situation, peut être que d'autres se reconnaîtront un peu, mais je suis sûr qu'il y a plus de vie dans ma tête que de bactéries dans la culotte d'une nymphomane.

 

J'en reviens quand même pas comment j'en suis venu à vous dire ça maintenant, alors que le début avait rien à voir. C'est de l'improvisation totale, pourtant c'est un truc avec lequel je vis ( bien) depuis presque ma naissance en fait, depuis que j'ai commencer à penser de façon ( relativement) raisonnée.

 

Je suis content que c'est " que" le bordel dans ma tête, et que j'ai le contrôle du reste. J'aurais pu me faire interner sinon, et être dangereux.

 

J'ai jamais refléchis à ce que je vous dis aussi bien, et à cette genre de voix malsaine qui me fait penser à des trucs horribles.

 

Mais maintenant je suis en train de la considérer comme une étrangère. Et là, elle me fait peur. Parce qu'elle insulte, elle imagine des situations pire que dans les SAW, pire que dans les films pornos hardcore, pour tout le monde. ABSOLUMENT TOUT LE MONDE !

 

Père, mère, soeurs, frères, amis, filles, vieux, enfants, bébés. Pourtant Dieu sait que je suis pas comme ça putain.

 

C'est ça la schizophrénie ? En fait je suis dans une faille de la schizophrénie, ça l'est pour que je m'en rende compte, mais pas assez pour que les autres le voient.

 

Mon cerveau est bizarre. Il pense tout seul. Des fois bien, des fois mal, des fois pas assez, et des fois trop. Je pense à des trucs qui me ressemblent pas, et pourtant ça fait partie de moi.

 

Et c'est ma meilleure amie pourtant, cette "entité" qui provoque ces pensées. C'est grâce à ça que j'ai un humour comme ça, que j'ai cette imagination. Elle est pas dangereuse en moi, mais chez des autres elle aurait pu.

 

Bref, vous venez de lire une auto-analyse psychologique. Je pense que c'est du jamais vu. L'avantage c'est que c'est moins cher que d'aller chez un vrai psy.

 

De toute façon j'irais pas chez un psy, j'ai l'impression qu'ils servent juste à ce que les fous qui vont les voir se sentent importants, spéciaux, alors que c'est des merdes.

 

Et, ah oui, joyeux noël et bonnes fêtes UNIQUEMENT à ceux et celles qui auraient tout lu. Vous êtes tous mes psychologues. L'avantage, c'est que vous êtes muets !

 

Repost 0
Published by Phaninx - dans Clair
commenter cet article
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 01:20

Imaginez que des gens quelque part commentent vos journées comme un match de foot...

 

6.jpg

 

Thierry : Bonsoir mesdames et messieurs, bienvenue en direct du cerveau de notre sportif préferé, Bernard, qui commence à se réveiller. je suis en compagnie de Patrick, bonsoir Patrick !


Patrick : Bonsoir Thierry, je suis très heureux de commenter cette journée avec vous aujourd'hui, je ne peux cacher ma joie et mon engouement !

 

Thierry : Et visiblement, vous ne pouvez cacher votre érection !

 

Rires du public

 

Thierry : Enfin bref, nous ne sommes pas là pour parler de vos orientations sexuelles Patrick, venez me voir dans ma loge après la journée. Hé regardez ! Le réveil sonne, c'est l'heure pour Bernard de se réveiller.

 

Patrick : Et oui, nous entendons en effet les bips incessants de... Holà attention ! Il bouge, que va t'il faire ??

 

Thierry : Oh mon Dieu c'est incroyable, avec l'index de sa main droite il vient d'appuyer sur la touche " Snooze" de son radio réveil !

 

Patrick : En voilà un qui subit encore la Maledicsnooze !

 

Rires et applaudissements du public

 

Thierry : Haha, mais ce qui est moins drôle, c'est qu'il est censé se lever aujourd'hui, et vous savez pourquoi ?

 

Patrick : Parce qu'il ne doit pas Snoozestimer l'importance du petite déjeuner ?

 

Rires et applaudissements du public en folie

 

Thierry : Haha, ce que vous êtes con. Non, il doit se lever car...... C'est son premier jour de travail !

 

Plusieurs " Ooohhhh !" se font entendre dans le public

 

Patrick : Aïe aïe aïe, ça va mal aller pour lui s'il ne se lève pas dans les 10 minutes qui suivent !

 

Thierry : Et il est bien parti pour dormir comme un bébé pendant encore un bon moment. Ah, on m'informe qu'on à le ralenti du moment où son index appuie sur la touche Snooze ! On passe ça tout de suite !

 

Le ralenti se met en route, sous les applaudissements du public

 

Patrick : On remarque bien la maladresse du mouvement du doigt, qui a d'abord appuyé sur la touche " Programme" avant de trouver la touche Snooze !

 

Thierry : En effet ! Mais vu la lenteur avec laquelle il a exécuté ce geste, je pense qu'il dormait encore. Donc que nous allons être sans mouvement pendant encore un bon moment. Nous allons donc couper le micro et reprendre l'antenne dès qu'il y aura du changement. Pendant ce temps, Patrick et moi allons nous chercher un sandwich; T'es d'accord Patrick ? Patrick ?

 

Un technicien ; Heu, il vient déja de partir !

 

Rires et applaudissements du public

 

* 2 heures plus tard *

 

Patrick : Et donc c'est pour ça que je porte bien mon nom, j'ai du mal à band.. Merde on est à l'antenne...

 

Thierry : Heu.. Et nous revoilà en direct sur vos ondes cérébrales ! Je suis toujours en compagnie de Patrick, et, attention, il y a du mouvement ! Bernard vient de se réveiller en sursaut et il commence à courir partout dans la pièce en criant " MERDE ! MERDE ! MERDE !"

 

Patrick : Tiens, ça me rappelle une soirée sodomite où l'un de nous avait...

 

Thierry : ET DONC JE DISAIS QU'IL EST ENFIN REVEILLE ET QU'IL S'HABILLE N'IMPORTE COMMENT, DANS UNE TENTATIVE DESESPEREE DE SE FAIRE ENCORE ACCEPTER AU TRAVAIL !

 

Patrick : ... en saignant partout et...

 

Thierry : OULALALA MAIS REGARDEZ MOI L'HABILLETE AVEC LAQUELLE IL ENFILE SON CALECON DIM ! IL NE SE LAVE MEME PAS, NE PRENDS MEME PAS DE PETIT DEJEUNER, ET S'HABILLE DIRECTEMENT ! IL DOIT SENTIR LE SAUMON FUME ENTRE SES COUCOUGNETTES !

 

Patrick : ... qu'on a fini à l'hopital. Vous disiez quelque chose, Thierry ?

 

Thierry : Oui ! Il est prêt à partir, regardez le ! Il se dirige vers la porte. OH MON DIEU, FAITES UN ZOOM SUR LA TABLE ! Il a  oublié ses clés de voiture !

 

Patrick : Aurait -il besoin d'une touche Snooze sur ses clés ?

 

Rires du public

 

Thierry : Ah non, c'est bon, il les prends à la dernière minute. Regardez l'expression qu'il arbore. On dirait un orphelin à une réunion parent/professeurs !

 

Rires et applaudissements du public

 

Patrick : Et sinon, Thierry, ce dîner, vous êtes libre à quelle heure ?

 

Le public siffle, amusé

 

Thierry : Heu.. quel dîner, je n'ai jamais rien dit de la sorte !

 

Patrick : Mais si ! Vous m'avez dit tout à l'heure que vous m'invitez ce soir pour un dîner romantique !

 

Thierry : Mais, heuu... ne l'écoutez pas, chers auditeurs, il est juste un peu troublé par tout les évènements qui se sont produit ce matin, entre la touche Snooze et l'oubli des clés, il y a de quoi devenir fou !

 

Patrick : Bon, on verra. Quoi qu'il en soit, Bernard est dans sa voiture maintenant. Regardez bien la maîtrise qu'il a lorsqu'il attache sa ceinture de sécurité. On voit bien qu'il est un conducteur très prudent !

 

Thierry : N'importe quoi ! Il vient de démarrer sans mettre sa ceinture ! Il roule très vite dans sa petite rue !

 

Patrick : Mais..; Si c'était pas sa ceinture, qu'est ce que ça pouvait être ce truc super long qui semblait partir de son entrejambe pour arriver jusqu'à son épaule en dégageant une odeur de saumon fumé ?

 

Thierry : Ahem....

 

Rires du public

 

Patrick : Bref, passons. Bernard est complètement fou sur la route ! Il refuse les priorités, il grille les feux rouges et....OH MY GOD ! OH MY GOOOD ! DIEU BENISSE SES AGNEAUX ENFANTS DE DIEU QUI....

 

Thierry : OH C'EST PAS VRAI ! BERNARD VIENT JUSTE DE RENTRER DANS UNE PETITE VIELLE AVANT DE RENTRER DANS L'ECOLE PRIMAIRE DU QUARTIER AVEC SA VOITURE !

 

Cris choqués du public

 

Patrick : ...LES SOEURS DU MONASTERE EN LEUR DONNANT LE GOUT DE LA CHAIR QUI POURRAIT...

 

Thierry : On va directement revoir le ralenti de toute cette scène. Vous êtes avec moi Patrick ?

 

Patrick : ... ET QUE DANSENT LES ENFANTS BENIES PAR VOS TESTICULES SACREES. AMEN. Oui ?

 

Thierry : Regardez ! Alors premièrement, nous voyons la vieille qui traverse la rue au loin. La voiture se rapproche et... Oh mon dieu que le choc est violent !

 

Patrick : Regardez ! Zoomez ici ! On peut voir clairement son dentier se détacher et rester collé sur le phare gauche de la fiat panda de Bernard !

 

Thierry : Vous avez raison, mais regardez plutôt où se dirige le véhicule maintenant ! Il perd le contrôle et fonce droit vers les grillages de la cour d'une école primaire Il est dans les environs de 10 heures, tout les enfants sont présents et jouent tranquillement ! Regardez, il y a même un petit garçon au fond qui se touche son petit zizi ! Sa maman ne serait pas contente !

 

Le public fait un " Ohhhh" avec une intonation qui signifie " C'est mignon !"

 

Patrick :  Attention ! 1 ! 2 ! Ouh, 3 et 4 ! Peut être 5, peut être 5........ET 5 !!!!

 

Thierry : En effet, Bernard vient d'écraser 5 enfants avant que son véhicule s'immobilise ! C'est un record ! Un total de 6 victimes ! C'est le moment le plus beau de ma carrière Patrick, et je le partage avec vous ! Holalala, on va en parler dans les journaux partout, et moi je pourrais dire " J'étais là !"

 

Patrick : Effectivement ! Je partage votre point de vue. Pauvre Bernard, il aurait mieux fait de jamais appuyer sur Snooze !

 

Rires et applaudissements du public. Le programme se termine avec l'image d'un oeil collé à la roue avant droite de la Fiat panda de Bernard, et d'une dent sur le phare. Le public se lève et applaudit à tout rompre et sifflant.

 


 


 



Repost 0
Published by Phaninx - dans Clair
commenter cet article

Dafuq Is This Shit ?

  • : Quoi?Comment?Ou?Pourquoi?Avecqui?
  • Quoi?Comment?Ou?Pourquoi?Avecqui?
  • : J'écris n'importe quoi. Because fuck you, that's why.
  • Contact

Recherche