Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 21:52

p8amphi_16032009.jpg

 

Aujourd'hui, je suis allé dans un endroit où les bancs font mal au cul, l'odeur rappelle celle de mon armoire, la nourriture est dégueulasse et où on a envie de dormir tout le temps.

Non, ce n'est pas chez mamie Jeanine, mais à la fac!

C'est bien la rentrée, de voir tout ces étudiants habillés avec leurs nouveaux vêtements en promo à foot locker.

 

Les bancs font vraiment mal au cul par contre.

 

 

Ca fait bizarre pour moi, ô grand roi du royaume de ma chambre où je suis l'unique habitant et dirigeant , de se retrouver d'un coup dans un endroit où sont entassés des centaines d'étudiants dans des amphis bondés et où, je le rappelle, les bancs font mal au cul.

 

Ca va être dûr de résister à certaines tentations, comme celle d'adhérer au parti communiste des jeunes, ou alors celle d'aller passer mes après midi à la bibliothèque, en grand avide de connaissance et de savoir que je suis. Mais même à la bibliothèque, je suis prêt à parier que les bancs font mal au cul.

 

Je suis pas le mieux placé pour dire ça, mais les gens la bas sont...Bizarre. J'ai dû m'enfermer dans les toilettes un moment pour calmer mon agoraphobie. Ce qui m'a permis de lire un tag sur un mur qui disait, "je suce au 06 25 4.."..

 

Bref

 

Je pense que cet endroit sera bénéfique pour mon épanouissement personnel. Je devrais faire des blagues d'intellos, rire à des blagues d'intellos et rire AVEC des intellos.

 

C'est dur, parce que mon humour n'est pas arrivé jusqu'à la fac, lui. Il est resté au collège, éternel redoublant...

 

Je pense que je vais toujours rigoler quand quelqu'un se pètera la gueule devant moi, ou alors quand une fille vomit à la gare routière au moment d'acheter sa carte de bus mensuelle ( True story).

 

A part le fait que j'ai pas compris grand chose de la journée, que j'ai dû rater la moitié des explications importantes qu'il aurait fallu que je retienne, c'était une bonne journée.

 

Dommage que les bancs font vraiment mal au cul. C'est important de le rappeler, je pense...

 

 

Repost 0
Published by Phaninx - dans Clair
commenter cet article
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 10:35

15-oiseauElle se réveilla. Elle se dirigea d'abord aux chiottes, pour vomir. Elle a très mal à sa longue chevelure brune. Puis direction la cuisine,, d'où elle sort un bol qu'elle remplit abondamment de céréales Nesquick. On se sent toujours con devant un bol de Nesquick. Elle allume la télé. Journal de 13h. Elle ne se souvient plus de ce qu'elle a fait la veille, ni avec qui. Elle a peur. Elle retourne vomir. Les Nesquick ressortent accompagnés d'un mélange d'alcool et du Mcdo de la veille. C'est dégueulasse pour une fille de vomir. Ca devrait arriver qu'à des garçons. Sur le rebord de la haute fenêtre de ses toilettes vint se poser un oiseau. Il était sale - pas plus qu'elle - et la regarda quelques minutes, assise par terre, appuyée sur la porcelaine tachée de ses toilettes Legrand.

 

Il s'envole

 

Il arriva sur le rebord de la fenêtre des voisins, celle qui donne sur la chambre à coucher. C'était des Français moyens, avec tout ce qui va avec : racisme, préjugés... Il reconnût la femme qui vivait ici, mais l'homme en sa compagnie lui était inconnu.

 

Il s'envole

 

Loin. Il suit ces longues lignes que les humains appellent "routes" pour rejoindre un de ses endroits préférés. C'était une petite place, sale, pleine de poubelles donc de la nourriture potentielle. Il n'y avait pas d'humains, sauf un. Un vieil homme, enroulé dans une couverture aussi vieille que lui, une bouteille de Old Nick sur laquelle était marquée "Promo" dans la main. Il dormait par terre, entre 2 poubelles. D'après le regard des autres, il était dégoutant. Mais d'après l'oiseau, il était son ami : il distribuait parfois du pain. Pas tous les jours, faut pas déconner, mais il le faisait souvent. Ce n'était pas le cas aujourd'hui. Il était couché, il ne bougeait plus. Des mouches tournoyaient autour de sa tête comme si elles venaient de trouver le plus gros festin du monde.

 

Il s'envole

 

Il se posa en haut d'un arbre, pas très loin. De là, il avait une bonne vue sur un bar, d'où entraient et sortaient bon nombre de personnes par jour. Il en reconnaissait certains, des habitués, qui venaient claquer le quart de leurs salaires dans des paris sur des stupides chevaux et dans des boissons, pour oublier qu'à l'usine c'est la merde, et pour oublier qu'il sont seuls dans cette merde. Pour oublier la vie. En haut de cet arbre, l'oiseau avait fait son nid, caché au millieu des feuilles d'une branche.


Il s'y installa et réalisa qu'en fait, ils sont cons ces humains...

Repost 0
Published by quoicommentoupourquoiavecqui - dans Sombre
commenter cet article
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 23:06

Une chose formidable est apparue aujourd'hui. Non, je ne suis pas devenu intelligent. Non, je ne suis pas devenu sérieux.

Non, je suis allé chez le coiffeur. C'est beau de se lever, le matin, respirer l'air pas frais du centre-ville, respirer l'air pas frais de ses propres déjections aux toilettes, puis partir à la rencontre de l'amputeur de tifs. L'amputeuse plutôt. Si c'aurait été un homme, il aurait été homosexuel. * Machine à clichés activée* 

Bref, je franchis ces portes, et prend place dans ces sièges rouges salis par le passage de nombreuses fesses.

 

Ca me fait penser, un jour, en Indonésie, un enfant avait soif. Il est alors parti chercher de l'eau au fond d'un puit.  Malheureusement, dans cette eau, il y avait plus de saletés que [ Choisir la comparaison ] :

a) Dans la culotte d'une fille de joie Londonnienne

b) Dans une spécialité Allemande

c) Sur TF1.

 

Mais il ne le savait pas, aucun moyen de le savoir. Que fait l'ONU? Que fait l'Eunuque? Que fait l'Anus? Que fait Linux? Rien. C'est pour ça qu'il mourut de coliques intestinales foudroyantes. Il expira, dans son dernier souffle, un jet de déjections liquides.

Tout ça pour dire qu'en Indonésie, l'eau est rare, et que chez le coiffeur, on te malaxe la tête avec, sensuellement.

Bulle-SaintAlgue.jpg

Souvent, quand on se retrouve devant la glace, chez le coiffeur, assis sur un siège qui tourne, tourne, tourne, on se sent con. On a une coupe de merde et on attend qu'on veuille bien nous enlever cette tignasse protubérante qui sort de notre tête tel le Vésuve expulse ses violents flots de magma sur le village de Pompéï ( Ce blog est aussi poétique).

Ca y est, elle arrive. Tout ce passe sans décombres.....ou encombres si vous préférez. Personnellement, ma coupe dure pas plus de 20 minutes: tondeuse, sabot 9, merci, au revoir.

(l'ordre des choses n'est pas toujours le même, pour moi ça fait : Sabot 9, Merci, Au revoir, Tondeuse...)

 

Alors que je regardais la coiffeuse ( "Sophie", mmmmmh...), je pensais que si y'avait un feu d'un coup, j'aurais pas l'air d'un con à sortir avec ma mi-coupe de baltrigue à moitiée coupée.

 

C'est à ce moment qu'arrive cette chose formidable dont je vous parlais. Vous le saurez après cet interlude:

 

Interlude:

 

Bonsoir! Vous allez bien? 

 

Fin de l'Interlude.

 

Cette jeune coiffeuse m'a alors demandé, le plus naturellement du monde:

 


- " Alors, c'est quand la rentrée à l'école?"

C'était une question pertinente, surtout si on tient compte du fait que je vais rentrer à la fac dans moins de 2 jours.

Voilà, ça ferait une belle VDM.

Pour pas avoir à parler plus longtemps, et pour pas passer un moment encore plus désagréable, je ne l'ai pas contredite, à cette salo... cette coiffeuse.

 

Un article assez long non? Pour rien dire en plus. Mais comme je sais que personne ne va le lire, j'en ai absolument et royalement rien à (Maria, Jim) Carrey. (Ha,ha,ha...).

Mais qui sait, peut être qu'un autre looser lit ces lignes et compatis, ou rigole, ou en a rien à foutre. 

 

Moi, je fais les 3 en même temps.

 

Choucroute time (pour finir) :

 

En tant que chancelier du sandwich garni, je suis dans la mesure millimétrée la plus étroite pour annoncer qu'en vertu de tout ce qui me tient à coeur, je déclare solennelement que la nation prendra des mesures draconniennenes contre les filles de joies qui attendent le bus pour cueuillir des fleurs de Lys alors que des taupes forniquent avec des sous marins. Il en découle ainsi le fait que les toilettes en porcelaines se verront interdire l'accès à de nombreuses attractions du parc. Nous vous prions de bien vouloir accepter nos distinctions les plus salutationnées.

 


Repost 0
Published by Phaninx - dans Clair
commenter cet article
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 21:51

Tout d'abord, bonjour à tous. Quand je dis "tous", je désigne en réalité les2-3 paumés qui se serait perdus dans les méandres d'Internet et aurait échoués sur ce blog. Je vous somme donc de partir. Sauf si vous êtes psy. J'aurais bien besoin d'un psy. Bref, je vous propose un interlude:

 

La citroën C3 II:

La Citroën C3 II est une petite voiture polyvalente présentée en juillet 2009 et commercialisé en novembre. Elle est la remplaçante de la Citroën C3 qui s'est écoulée à plus de deux millions d'exemplaires. Elle est produite dans les usines PSA de Poissy, D'Aulnay et à Porto Real (Brésil)

Pour la suite de cet article dénué d'intérêt mais ma fois fort passionnant, obtenu en cliquant "article au hasard" sur wikipédia, je vous conseille de visiter wikipédia, justement.

 

 

Fin de l'Interlude

 

Bref, vous l'aurez compris, ce blog va être mon VDCAACDUVDL, soit mon Videur De Conneries Accumulées Au Cours D'Une Vie De Loose. Peut être parce que j'ai besoin de faire de la place dans mon brain ( prononcez "Braineu").

Depuis le début des vacances d'été, j'ai passé de longs moments tendres avec mon âme soeur, ma tendre et chère petite amie. Ma souris. Accompagnée de ses frères l'écran et le clavier, et de sa soeur la tour. Ils forment ensemble une seconde famille pour moi. J'essaye de sortir, mais si c'est pour m'arrêter sur de belles inconnues toutes les 2 minutes, de 7 à 77ans, et les regarder s'en aller titiller l'ignorance à mon égard, alors je préfère rester assis devant mon PC. Ce matin, pendant que j'étalais de la pâte à tartiner au chocolat de la marque Nutella sur du pain de campagne devant mon bol de lait devant Tfou, je pensais à l'univers! Non sérieusement, qu'est ce qui à fait qu'un jour, dans l'infini de l'univers, des êtres vivants capables d'aimer, mentir, manger, détester, baiser et/ou se branler devant du porno, ont étés crées? J'en ai laissé tomber ma tartine en plein dans mon bol dans un "splash" assourdissant qui m'a empêché d'entendre une réplique de Dora.

 

Je vais maintenant vous laisser une image, pour distraire vos cerveaux en manque d'amusement, un peu blazés. même si on le sait pas toujours, on est tous un peu blazés.

 

PS: désolé si l'image n'a rien à voir avec l'article, mais comme on s'est pas vus l'année dernière, il n'est jamais trop

tard pour vous souhaiter un :

 

 

 

 

                                                               images

Repost 0
Published by quoicommentoupourquoiavecqui - dans Clair
commenter cet article

Dafuq Is This Shit ?

  • : Quoi?Comment?Ou?Pourquoi?Avecqui?
  • Quoi?Comment?Ou?Pourquoi?Avecqui?
  • : J'écris n'importe quoi. Because fuck you, that's why.
  • Contact

Recherche