Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 23:58

Noël, c'est fait.

 

J'ai mangé de quoi nourrir la population de l'Afrique pour toute l'année 2012 sans scrupules. Chez une famille qui était même pas la mienne d'ailleurs. Mais je les envie, eux, ils ont encore une famille soudée...

 

Alors sinon, il a branlé quoi le père noël ?


Des jouets et consoles pour les petits ?

Des parfums et des vêtements pour les adultes ?

Des faire parts de décès pour les vieux bientôt morts ?

Des lettres de motivation pour ceux qui sont dehors le jour de noël et qui regardent à travers les fenêtres des gens en pleurant parce qu'ils aimeraient bien avoir une famille comme ça ?


 J'ai pas eu l'impression que c'était noël d'ailleurs. Peut être que c'est parce que chez moi il fait chaud encore, des températures de fin octobre, ou alors parce que j'étais qu'avec des gens que je connais pas.

 

Non, je dis pas que c'était pas bien. C'était bien, j'ai bien mangé. Mais je me suis senti comme un arabe à l'Elysée, comme un bébé dans une maison de retraite, comme un élephant en Sibérie, comme un geek dans la rue, j'étais pas à ma place, j'étais un étranger.

 

Bref, je voulais dire que noël, c'est fait.

 

Putain ça m'énerve, des fois je commence à écrire des articles, et ça me fait chier à un moment, je sais pas, je m'énerve, parce que je trouve que ce que je dis c'est nul, de la merde, j'ai envie de frapper le gros connard derrière son écran qui écrit ces lignes. Il se la pète derrière son écran le fils de pute, mais vois le en face, tu verras qu'il partira avec sa petite queue entre les jambes.

 

Je sais pas pourquoi, mais ça m'énerve. je sais plus quoi dire, j'ai plus d'idée, alors va te faire enculer, tu me nique ma créativité. Alors faut que j'écrive sans m'arrêter, comme ça j'ai pas le temps de relire ce que j'écris et de réfléchir, de me prendre la tête sur comment formuler ceci ou ça, alors je lève plus les yeux de mon clavier et si y'a des fautes d'orthographe je les coruiqDIOPFNNNN¨0K%P./ gerais pas.

 

Je viens de casser la touche 3 de mon clavier. Celle où y'a les guillemets dessus. Ah non je viens de la remettre c'est bon : """""33""33"33"""""

 

Conasse. Je m'énèrve tout seul absolument pour rien. Souvent quand j'écris. Si j'avais un mirroir j'me cracherais à la gueule, et encore, j'ai pas envie d'avoir de la bave de moi même sur mon reflet parce que j'ai pas envie de gaspiller ma salive pour ce blaireau.

 

C'est bizarre, je déprime pas, quand j'ai commencé cet article j'étais gai comme un pinson, et non comme Freddy Mercury. Pourtant, 5 minutes plus tard j'ai envie d'imprimer cete page et de me torcher le sang qui sortira de mon cul après que je sois allé chier.

 

Je sais pas. Va savoir. Peut être parce qu'inconsciemment, j'esperais m'amuser pendant la période des fêtes, alors qu'en fait non. Alors qu'en fait je me parle sur ce blog. Nouvel an ça sera pas mieux, je vais errer dans des bars, me mettre une barre, dépenser 1/3 des sous que j'ai reçu à noël pour des shooters vodka/fraise, que je regarderais s'en aller dans le siphon une fois que j'aurais vomi et que je serais appuyé sur la cuvette des toilettes d'une boite douteuse.

 

Je me fais peur en plus, j'ai des pensées morbides. Chez la famille chez qui je suis allé, qui a l'air normale ( Oh putain ça existe !), y'a le grand père qui a dansé. Moi depuis la chaise je regardais les petits danser avec lui et j'étais en train de faire le contraste avec le jour de son enterrement. Un drame pour la famille. Il se souviendront de ces moments là où, à noël, il dansait avec eux. Momentauquel j'ai participé en tant qu'étranger. Je regadais comme ils avaient l'air heureux, alors que le jour de l'enterrement du vieux ils seraient proportionellements tristes.

 

Je fais pas exprès, j'ai des pensées malsaines. Certaines je les chasses, d'autres je les laisse parce qu'elles sont marrantes et intéressantes. Je me surprend à la vitesse à laquelle je sens mes refléxions se créer sans que j'ai l'impression de les contrôler.

 

J'ai l'impression qu'on pense à ma place dans ma tête. Heureusement que je contrôle encore ce qui en sort.

 

Je me demande pourquoi j'en ai jamais parlé plus tôt dans mon blog. Pourtant ça fait bien plus de 10 ans que j'ai cette impression, mais ça fait tellement longtemps que je vis normalement avec.

 

Je me rappelle qu'une fois, j'étais encore petit, j'imaginais l'intérieur de ma pensée comme un bureau dirigé par un minikeum. Ce minikeum m'insultait dans ma tête, alors à voix haute je lui avais dit " Arrête ou je vais pleurer !"

 

Il a pas arrêté, et j'ai versé une larme, je m'en souviens.

 

Maintenant, c'est plus un minikeum, c'est plutôt une voix sans timbre, sans son, qui est capable de tout, dans toutes circonstances. Même lors des enterrements de gens que j'aimais, j'ai des pensées dégueulasses que j'oublie direct en pensant à autre chose. Mais elles viennent comme ça, sans prévenir.

 

Alors peut être que je suis seul dans cette situation, peut être que d'autres se reconnaîtront un peu, mais je suis sûr qu'il y a plus de vie dans ma tête que de bactéries dans la culotte d'une nymphomane.

 

J'en reviens quand même pas comment j'en suis venu à vous dire ça maintenant, alors que le début avait rien à voir. C'est de l'improvisation totale, pourtant c'est un truc avec lequel je vis ( bien) depuis presque ma naissance en fait, depuis que j'ai commencer à penser de façon ( relativement) raisonnée.

 

Je suis content que c'est " que" le bordel dans ma tête, et que j'ai le contrôle du reste. J'aurais pu me faire interner sinon, et être dangereux.

 

J'ai jamais refléchis à ce que je vous dis aussi bien, et à cette genre de voix malsaine qui me fait penser à des trucs horribles.

 

Mais maintenant je suis en train de la considérer comme une étrangère. Et là, elle me fait peur. Parce qu'elle insulte, elle imagine des situations pire que dans les SAW, pire que dans les films pornos hardcore, pour tout le monde. ABSOLUMENT TOUT LE MONDE !

 

Père, mère, soeurs, frères, amis, filles, vieux, enfants, bébés. Pourtant Dieu sait que je suis pas comme ça putain.

 

C'est ça la schizophrénie ? En fait je suis dans une faille de la schizophrénie, ça l'est pour que je m'en rende compte, mais pas assez pour que les autres le voient.

 

Mon cerveau est bizarre. Il pense tout seul. Des fois bien, des fois mal, des fois pas assez, et des fois trop. Je pense à des trucs qui me ressemblent pas, et pourtant ça fait partie de moi.

 

Et c'est ma meilleure amie pourtant, cette "entité" qui provoque ces pensées. C'est grâce à ça que j'ai un humour comme ça, que j'ai cette imagination. Elle est pas dangereuse en moi, mais chez des autres elle aurait pu.

 

Bref, vous venez de lire une auto-analyse psychologique. Je pense que c'est du jamais vu. L'avantage c'est que c'est moins cher que d'aller chez un vrai psy.

 

De toute façon j'irais pas chez un psy, j'ai l'impression qu'ils servent juste à ce que les fous qui vont les voir se sentent importants, spéciaux, alors que c'est des merdes.

 

Et, ah oui, joyeux noël et bonnes fêtes UNIQUEMENT à ceux et celles qui auraient tout lu. Vous êtes tous mes psychologues. L'avantage, c'est que vous êtes muets !

 

Partager cet article

Published by Phaninx - dans Clair
commenter cet article

commentaires

Alex 26/02/2012 18:34

Non, nous ne sommes pas muets.

D'ailleurs, cette petite voix existe aussi dans ma tête.

Dafuq Is This Shit ?

  • : Quoi?Comment?Ou?Pourquoi?Avecqui?
  • Quoi?Comment?Ou?Pourquoi?Avecqui?
  • : J'écris n'importe quoi. Because fuck you, that's why.
  • Contact

Recherche